pensée du jour

Publié le 10 Mars 2010

Roses
Ce merveilleux bouquet de roses
apporté la toute première fois
  cette passion violente, fougueuse
 elles étaient si rouge.
Aujourd’hui, il est sec
ton magnifique bouquet
ce présent est aussi sec
que ton coeur aigri
il est aussi morose qu’un portail fermé
un courant d’air se faufil  dans les dentelles de fer.

Ne savais-tu pas ?
pour ne pas devenir une fleur fanée
abandonnée, desséchée
il faut l'arrosée souvent
lui parler tendrement
l'admirée dans son bain de la rosée du matin
la posée sur son coeur
lui caresser les pétales
la protégée de ses ennemis
lui donner de la bonne terre
humer son parfum
lui dire qu’elle est belle
lui dire je t’aime.
Tu vois ces petits détails qui pour toi non aucune importance
pour elle, c’est vital
il faut cette essence pour faire monter la sève en elle
afin qu’elle puisse atteindre l’apothéose
l’éclosion d’un petit bourgeon
pour parfumer ton jardin.

Les abeilles ont besoin d’elle pour se nourrir
 les papillons ont besoin d'elle pour son nectac
la rose offre un logis aux coccinelles
pour faire plaisir simplement
pour prouver son amour à sa préférée.

La rose s’ouvrira jusqu’à en mourir dans sa grande bontée
au gré du vent elle se déshabillera
de sa beauté  te réjouiras-tu?
La rose t’offre ses pétales pour les mettre dans une coupe
ton atmosphère elle parfumera
prise par une de ces épines
des gouttes de sang perleront
sur les doigt de ta bien-aimée
tu lécheras la plaie
tu souderas ton affection
avec un mouchoir blanc
comme une alliance tu fixeras au doigt
au moment de sa fin en signe de départ
tu déposeras dans son cercueil
un mouchoir blanc taché de sang
et des pétales de roses
pour ultime au revoir.

Vois-tu une rose
c’est comme un fragile sourire
Les deux nous accompagnent dans nos souvenirs
G.R

Rédigé par Giselle de la Sarraz art

Publié dans #pensée du jour

Repost 0
Commenter cet article

MissParker 10/03/2010 19:54


Très beau !!!

BISOUS Giselle


Jaffy-Fleur de lys 10/03/2010 18:56


Sympa ton poème, bonne soirée. Bisous